• Milou

Interview : Dorian Mieusset-MD RaceLab

Vous avez peut-être déjà aperçu Dorian de chez MD RaceLab sur les paddocks du FSBK ou du Championnat du Monde d'Endurance. Passionné de moto, il propose aujourd'hui plusieurs services destinés à la compétition moto. Il nous explique plus en détail son activité :

Rider House : Peux-tu te présenter et présenter ta société ?

Dorian Mieusset : Je m’appelle Dorian MIEUSSET, j’ai 25 ans, je suis basé à Clermont Ferrand et j’ai créé MD RaceLab en 2018. MD RaceLab est une société entièrement destinée à la compétition moto et à ses technologies. Elle propose aujourd’hui trois services distincts:

  • Racing service : service d’exploitation de datas et de réglages châssis/électronique sur les circuits.

  • Racing parts : conception et fabrication de pièces sur mesure destinées aux motos de compétition (Ex: Tés de fourche, béquille EWC, prototypes...). De plus , je propose depuis peu un service d’impression 3D avec un large panel de matériaux.

  • Formation: j’ai commencé cette année à intervenir dans les écoles spécialisées (Ecole de la Performance par exemple) pour partager ce que je sais aujourd’hui et former les prochaines générations à l’acquisition de données, aux réglages châssis, réglages électroniques...

RH : Quel parcours t’as conduis à créer ta société ? 

DM : Déjà, je pense la première chose commune à toutes les personnes travaillant dans ce milieu, c’est la passion pour la moto qui m’a poussé à monter mon entreprise.

Après, j’ai fais un DUT puis une école d’ingénieur mécanique où on nous a enseigné l’entreprenariat ce qui m’a fait réfléchir à une possible activité dans la moto.

J’avais toujours dans un coin de la tête l’idée d’être indépendant dans la moto. Mais c’est à la fin de ma formation à l’école de la performance (après l’école d’ingénieur), après avoir réalisé un an chez Daffix Racing en tant qu’ingénieur exploitation en FSBK, que plusieurs personnes ont demandé à ce que je travaille avec eux en 2019.

Ça s’est fait “instinctivement” on va dire, car j’avais déjà des clients avant de commencer. J’ai créé MD RaceLab à la fin 2018.

RH : Comment se présente un week-end de course pour toi ? 

DM : Je vais prendre une course type FSBK (car une semaine d’endurance serait trop long 😉)

  • Lundi, mardi (avant la course) : je prépare les réglages à prévoir en arrivant le jeudi et tous les préparatifs.

  • Jeudi : déplacement jusqu’au circuit. Au circuit, on commence par installer le box et après je commence par faire un set-down (vérifications des anciens réglages) pour pouvoir mettre mes nouveaux réglages si nécessaire (set-up). Je vérifie l’état de fonctionnement de toutes les acquisitions de données et ont fait un débriefing avec l’équipe technique du déroulement du week end.

  • Vendredi: premier essais libres : mon rôle est après chaque roulage de débriefer avec le pilote pour voir ce qu’il ressent et quels problèmes sont à régler. Grâce aux commentaires du pilotes et à l’acquisition de données, je trouve une solution pour palier à chaque problème. Si le pilote est dans le rythme de suite, on peut bien bosser sur la moto dès le vendredi ce qui fait gagner beaucoup de temps. Entre chaque séance on fait une analyse de son pilotage grâce à l’acquisition de données ce qui permet de voir ou il perd du temps et comment le corriger. Le soir on fait un débriefing plus complet pour préparer le samedi.

  • Samedi, même travail que le vendredi, en essayant d’affiner les réglages et le pilotage pour gagner les derniers dixièmes manquants.

  • Dimanche, le warm up peut servir à valider un choix technique de dernière minute mais c’est déconseillé. Pendant les courses je suis mes pilotes, avec leur chronos, et j’essaye d’observer le comportement de la moto au fil de la course (si il y a de la visibilité sur le circuit). Entre les courses, de nouveau un debriefing pour voir si il y avait des problèmes pendant la course pour y remédier en course 2.

Après la course on fait un dernier debriefing pour récupérer des infos pour la prochaine manche. Ensuite on range tout le matériel et on s’en va.

RH : Et la semaine tu fais quoi ?

DM : Je travaille sur les acquisitions de données si c’est nécessaire afin d’anticiper les réglages pour la manche suivante. J’utilise un logiciel châssis pour m’aider (ZERO CHASSIS) dans mes choix techniques avant les courses et pendant.

Ensuite je me consacre à mon deuxième service, celui de conception de pièces jusqu’à la course suivante.

Je passe pas mal de temps aussi sur l’aspect communication et administratif de l’entreprise.

RH : Cette année on peut te retrouver avec quels team ?

DM : Cette année je serai essentiellement en FSBK avec la FT RACING ACADEMY en 300 et en EWC avec un team pas encore défini (plusieurs teams en discussion).


RH : Avec quelle(s) moto(s) tu prends le plus de plaisir à travailler ? 

DM : J’aime réellement toutes les motos car chacune a un potentiel à exploiter et des problématiques différentes.

Mais sur les motos de l’EWC, le choix des réglages est plus vaste, on se rapproche d’une Superbike et techniquement c’est vraiment très interessant.

RH : Comment aimerais-tu développer ta société dans les prochaines années ?

DM : Actuellement j’ai travaillé avec des équipe avec de fortes ambitions (JEG en EWC, FT Racing Academy, Daffix Racing, Zuff Racing) et c’est ce qui m’attire le plus. J’aimerais donc continuer à travailler avec des équipes motivées pour atteindre de bons résultats au niveau supérieur (europeen ou mondial).

J’aimerai aussi developper le service de conception de pièces et d’impression 3D afin de travailler à l’international.

Puis pour finir continuer de développer les formations que je propose à plusieurs écoles.

RH : Qui peut te contacter pour le développement de sa moto et comment ?

DM : N’importe qui souhaitant mettre au point sa moto sur un circuit, de préférence pour la compétition. Mais mon service est ouvert à tous le monde et à tous les niveaux. J’ai eu récemment plusieurs pilotes du Promosport 1000 mais aussi les pilotes du JEG qui sont des pilotes internationaux, ou encore Erwan Nigon l’année dernière en ESBK.

Pour ce qui est de la conception de pièces, professionnels, particuliers, passionnés peuvent me contacter pour m’exposer leur projet.

Voici mes coordonnées :

Dorian MIEUSSET

06 72 23 80 19

md.racelab@gmail.com

http://www.md-racelab.com/

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout