• Milou

Interview : Guillaume Antiga

Après une première saison avec le Team RAC41 en 2019, Guillaume Antiga repart avec la même structure mais une toute nouvelle Honda CBR 1000 RR-R. L'ambition est de se rapprocher au plus vite du podium en FSBK.

Rider House : Peux-tu te présenter brièvement ?

Guillaume Antiga : Bonjour je m'appelle Guillaume Antiga, j'ai 22 ans et je suis originaire de Montauban (82).  Je suis une personne déterminée, qui sait ce qu'il veut et qui est prêt à faire beaucoup de sacrifice pour accomplir ses objectifs .

J'ai commencé la moto à l'âge de 4 ans, et mon but est d'en faire pleinement mon métier.



RH : Depuis, quel est ton parcours ?

GA : 2012 : J’ai participé au championnat de France FSBK, dans la catégorie 125 CC. Je termine cinquième au général avec une deuxième place à Magny-cours pour ma première année en 125cc.

2013 : J’ai participé au championnat d’Espagne Pré-Moto 3 (RFME). Je termine douzième du championnat car je n’ai pas participé aux dernières courses à cause d’un budget limité.

2014 : J’ai participé au championnat de France FSBK dans la catégorie 600 Pirelli. Je termine champion de France Pirelli pour ma première année en 600 avec 5 victoires et 4 deuxièmes places. Cette année là je n’avais pas participé à la première épreuve au Mans. J’ai également réalisé une Wild-Card à Magny-cours en 600 STK Europe où je réalise une troisième place en qualification. Malheureusement je me fais percuter en course.

2015 : J’ai participé au championnat d’Europe STK 600 avec le team MTM Racing. Je termine dix-huitième du championnat avec deux top dix en course, une première ligne et une deuxième ligne en qualification.

2016 :Je n’ai participé à aucun championnat en raison d'un manque de budget. Malgré tout je participe à la manche du mondial Supersport à Magny-cours avec MTM. Je me qualifie à la dix-septième place et je termine dix-neuvième en course après un an sans avoir roulé. Lors de ce week-end je réalise un chrono de 1m43s003.

2017 : J’ai participé au championnat de France FSBK avec le team Daffix Michelin. Cette année, mon objectif était de développer les nouveaux pneus Michelin. Je termine quatrième du championnat avec une victoire à Pau ainsi que cinq podiums.

J’ai aussi participé au 24H du Mans avec le team Louit moto 33. Nous avons terminé douzième en qualification avec un chrono personnel en 1m38.0s le jeudi. Malheureusement, nous avons cassé après trois heures de course.

2018: Je fini vice-champion de France Supersport, toujours avec Michelin, et je participe également au championnat du monde d’endurance avec Atomic 68. Nous finissons deuxième stock en Slovaquie.

2019: J’intègre le Team RAC 41, une première avec la Honda. On participe au championnat de France FSBK où, malgré une grosse blessure en Juin à Lédenon, je termine le championnat à la 4ème place Challenger avec 4 victoires et 2 deuxième places. Nous participons également au championnat du monde d’endurance avec la découverte du circuit de Sepang en Malaisie.


RH : Qu’est ce que tu fais en cette période de confinement ? 

GA : Je travail à la base logistique d'Intermarché de 5h du matin à 13 h pour pouvoir continuer à m'entrainer en fin d'après-midi tout en restant chez moi.


RH : Cette année, tu es de nouveau en FSBK mais avec la nouvelle Honda CBR, quels sont tes objectifs ?

GA : Exactement, moi et mon équipe nous voulons faire les choses bien. La moto a un fort potentiel au vue des premiers essais. Si nous arrivons à être à la hauteur, là où je n'ai nul doute sur la qualité de mon équipe, je pense que nous pouvons très fortement nous rapprocher du top trois Superbike assez rapidement.

RH : Et en endurance ?

GA : En endurance beaucoup de paramètre rentre en jeu et le facteur chance est assez important sur une course de 24 heure par exemple. Néanmoins, aujourd'hui je pense qu'on aura une très bonne moto pour jouer le podium en catégorie stock. mais je pourrai réellement me prononcer sur ceci quand nous aurons commencer la saison. Pour le moment je reste confiant sur notre matériel ainsi que sur mon équipe.


RH : Tu as seulement 22 ans, quels sont tes perspectives dans le monde de la moto ?

GA : Aujourd'hui je me donne à 200% pour devenir professionnel d'ici deux ans et intégrer une équipe d'usine en endurance. Je mets tout en oeuvre pour augmenter mon niveau à chaque courses.  J'ai une bonne équipe et des personnes réellement dévouées pour me faire grimper le plus rapidement possible, donc nous verront bien ce que l'avenir nous réserve.


RH : Quel est ton meilleur souvenir en moto ?

GA : Ma premier course en Championnat du monde Supersport en France à Magny-cours en 2016.


RH : Quel est ton plus grand rêve?

GA : Intégrer une équipe d'usine en endurance et ainsi gagner le titre de champion du monde EWC.


RH : Ton pilote préféré ?

GA : Dani Pedrosa pour sa carrière exemplaire chez Honda, même sil n'a jamais eu de titre Motogp cela reste pour moi l'un des meilleurs pilotes de tous les temps.


Merci Guillaume d'avoir répondu à ces questions et bonne chance pour ta saison 2020.


Crédit Photo : Florian Meuret Photographie

87 vues

RIDER HOUSE

06.48.69.52.52

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram